Festival du Théâtre amateur

La troupe du Théâtre de Quat'sous
Mercredi 27 Septembre 2017 - Samedi 30 Septembre 2017
Espace Charles Aznavour
Avenue Paul Vaillant Couturier
95400 Arnouville

Retrouvez les représentations de la troupe du Théâtre de Quat'sous à l'occasion du 17e Festival du Théâtre amateur.

Mercredi 27 septembre - 21h

Vendredi 13

Une comédie de Jean-Pierre Martinez

Quand on apprend au cours de la même soirée que son meilleur ami s’est crashé en avion et qu’on a soi-même gagné au loto, comment cacher sa joie devant la veuve potentielle ?

Jérôme et Christelle ont invité à dîner un couple d’amis. Mais Madame arrive seule, effondrée. Elle vient d’apprendre que l’avion qui ramenait son mari à Paris s’est crashé en mer. Suspendu aux nouvelles avec la veuve potentielle pour savoir si son mari fait partie ou non des survivants, le couple apprend qu’il vient de gagner au super tirage du loto de ce vendredi 13. Le mot d’ordre est dès lors « cache ta joie »… 

Nombreux rebondissements à prévoir au cours de cette soirée mouvementée…

Jeudi 28 - 21h

Match d'improvisation Juniors

Les Pythékaros Juniors d'Arnouville rencontrent La LITHO (Thorigny -77).

Vendredi 29 - 21h

Match d'improvisation Adultes

Les Pythékaros rencontrent les Konkissadors de Stains (93).

Samedi 30 - 21h

Love

Comédie de Murray Shisgal mise en scène par Mathilde Ferron

Deux anciens amis, perdus de vue depuis quinze ans, se retrouvent sur un pont au moment où l'un des deux, Harry Bertin, désespéré, s'apprête à sauter pour mettre fin à ses jours. L'autre, Math Manneville, qui a tout réussi en apparence, reconnaît son camarade modèle à l’université. Il va tenter de lui redonner goût à la vie en lui présentant sa femme déprimée, Hélène Manneville, dont il veut divorcer pour rejoindre Linda, sa maîtresse.

En invoquant l'amour comme une nouvelle solution miracle, Math pense avoir réussi un coup de maître en refourguant sa femme dans les bras de son "meilleur ami". Harry, Math et Hélène jouent au chat et à la souris dans cette comédie où chacun cultive son idée du bonheur égoïstement. Le trio infernal se perd ainsi entre amitiés, sentiments et stratégies.

Une pareille histoire pourrait laisser le spectateur dubitatif quant à la véracité de ces personnages. Leurs choix déroutants les rendent parfois pathétiques mais on rit beaucoup de constater jusqu'où le besoin de sens les pousse à toutes les absurdités. Quoique désespérants et extrêmes, ils n'en sont pas moins tendres et attachants.

Repères : 

Entrée libre
Réservation obligatoire