Enquête : Tous concernés par les discriminations !

Enquête Discriminations - CARPF

Du 1er février au 15 mars, la Communauté d’Agglomération lance une enquête anonyme auprès des habitants des communes d’Arnouville, Garges-lès-Gonesse, Gonesse, Goussainville, Sarcelles, Villeparisis et Villiers-le-Bel (communes disposant de quartiers prioritaires politique de la ville).

La communauté d’Agglomération lance un diagnostic de lutte contre les discriminations au travers d’une enquête publique confiée à l’Institut Éthique & Diversité, accessible en ligne en cliquant ICI, ou sur papier au CCAS.

La discrimination est un acte illégal qui consiste à refuser à une personne, qui remplit toutes les conditions requises, d’accéder à un bien, à un service, à une prestation ou à un droit.

Nous sommes tous concernés à un titre ou à un autre, et pouvons tous discriminer sans même le réaliser ou être victime d’une discrimination sans le savoir.

Axe important de la Politique de la Ville, Arnouville est partenaire de ce diagnostic afin de comprendre précisément les situations de discriminations rencontrées par les habitants de notre territoire.

Nous ne pouvons que vous inciter à participer à cette enquête qui s’inscrit dans une démarche citoyenne de bien-vivre ensemble !

Repères : 

Enquête ouverte du 1er février au 15 mars

Selon le 10è Baromètre du Défenseur des droits / Organisation internationale du travail de la perception des discriminations dans l’emploi, une personne sur deux considère que les discriminations sont fréquentes au cours d’une recherche d’emploi et une sur trois dans la carrière. Les expériences déclarées par les personnes en activité – en emploi ou chômage – confirment ces représentations puisqu’un tiers de la population active (34 %) rapporte des discriminations liées au sexe, à l’âge, à la grossesse ou la maternité, à l’origine, aux convictions religieuses ou au handicap et à la santé, dans son parcours professionnel au cours des 5 dernières années*.

* https://defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/etudesresultats-oit-21.03.17-num_1.pdf