Référendum d'initiative partagée : contre la privatisation d'Aéroports de Paris

Référendum d'initiative partagée

Depuis le 13 juin, une procédure de Référendum d’Initiative Partagée (RIP) est engagée autour de la privatisation d’Aéroports de Paris. 

Le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) est opposé au projet de privatisation des Aéroports de Paris. Ce référendum est une procédure permettant de déclencher au niveau national un référendum. Pour cela, il lui faut avoir le soutien de d’un cinquième des parlementaires et 4,7 millions de signatures, soit 10% des électeurs. Vous êtes contre ce projet de privatisation ? Participez au RIP jusqu’en mars 2020.

Lors de la séance du 24 juin dernier, le conseil municipal d’Arnouville a affirmé sa volonté de s’opposer à la privatisation du groupe Aéroports de Paris et apporte son soutien à la démarche constitutionnelle du RIP. Il s’engage également à faciliter la participation des citoyens.  

Le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) est ouvert à tous les électeurs inscrits sur les listes électorales.

 

Participez !

En ligne

Pour déposer votre soutien, un site internet est ouvert jusqu'au 12 mars 2020 : www.referendum.interieur.gouv.fr

  • Choisir l’intitulé « Déposer un soutien à la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris »
  • Cocher la case « Je soutiens » et cliquer sur « Suivant ».
  • Renseignez les champs liés à votre identité. Attention, soyez vigilants à la retranscriptions de ces informations : mettre une majuscule aux prénoms et ne pas mettre de virgule entre deux prénoms le cas échéant, mais simplement un espace, mettre une majuscule et des tirets à la commune de résidence.
  • Vous munir de votre pièce d’identité pour la suite du remplissage du formulaire.

 

Vous n’avez pas accès à internet ?

Rendez-vous à la mairie de Garges-les-Gonesses, qui dispose d’une borne d’accès à internet. Si vous le souhaitez, vous pouvez également remplir le document Cerfa papier (en téléchargement en haut ci-contre) à remettre en mairie de Garges-les-Gonesses.

 

 

RIP
RIP
randomness